Solène HERVÉ, Psychologue du travail, a rejoint depuis peu l’équipe d’Atout Plus. Pour aider chacun à prendre soin de soi et de son esprit, dans une société où ces sujets peuvent encore être tabou, Solène s’est donnée la mission d’accompagner les salariés et leur apporter un soutien psychologique dans leur recherche de bien-être au travail. Elle interviendra pour les clients d’Atout Plus sur des projets de bilans de compétences, bilans professionnels, accompagnement à la reconversion etc… Dans cet article, elle nous partage ses passions, ses missions et ses expériences en tant que psychologue du travail. 

Le sens du partage et du service 

Dans son quotidien, Solène est très sportive et pratique notamment le roller. Une activité qu’elle n’hésite pas à partager sur les plateformes en ligne, comme Youtube, où elle y publie également des vidéos sur la confiance en soi. Pour Solène, ce n’est pas anodin : « finalement, tout se recroise ! ». En effet, d’un naturel bienveillant, elle a toujours aimé accompagner les autres et c’est après son baccalauréat qu’elle prit la voie de la psychologie à l’Université de Tours, pour ensuite se spécialiser dans la psychologie du travail.  

Motivation, bienveillance, joie et partage sont les qualités qui la suivent aussi dans son métier. Elles sont d’autant plus nécessaires dans cette profession où le public est varié et doit être écouté selon ses besoins.  

« C’est un métier qui permet de prendre en compte chaque individu au sein d’une organisation. Tout le monde porte ses bagages plus ou moins conscients et de toute taille et forme, ce qui compte c’est de trouver le bon chariot pour les transporter et de prendre le temps de faire le tri. ». 

Prendre soin de soi et des autres 

Au travail, plusieurs causes peuvent amener à un mal-être chez un salarié, comme le stress, la solitude ou le doute. Faire en sorte que chacun se sente bien, surtout dans le milieu professionnel, est la mission que s’est fixée Solène.  

Combattre ce mal-être et prendre soin des autres passe par le dialogue, sans aucune crainte de jugement. Ce sont des moments d’échanges essentiels pour aider son prochain et lui permettre de passer sereinement ces périodes difficiles.  

« C’est un métier fort de rencontres. Il faut laisser ses jugements de côté et apprécier la perception de chacun. Si une histoire résonne avec la nôtre, il faut aussi savoir prendre soin de soi et passer le relais à un collègue. Chaque personne que je croise m’apporte la motivation pour faire de mon mieux, rencontre après rencontre. ». 

Le mot de la fin de Solène : 

« Vous qui lisez cela : vous avez des compétences, des capacités, des valeurs … que ce soit conscient ou non, vous avez plein de choses à vous apporter. Croyez en vous et prenez soin de vous. ». 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.