Rencontre avec Myriam SIMON, psychologue Clinicienne du Groupe Atout Plus

Pluridisciplinaire, Myriam a pour formation initiale un DESS de psychologie obtenu à Nancy en 1993.

Souhaitant diversifier ses compétences, elle a complété, très tôt, son cursus initial par une expérience professionnelle en centre de bilans de compétences, prestataire de service de l’ANPE à l’époque, en organisme de formation, en centre éducatif et d’insertion, en entreprise au service des ressources humaines. Elle utilise donc les outils de psychologie du travail avec pertinence.

Myriam a intégré l’équipe ATOUT PLUS en novembre pour des missions de bilans de compétences, de coaching, de formations sur des sujets innovants tels que le marketing de soi et le management des nouvelles générations ou l’accompagnement vers le changement avec la méthode KOTTER. 

Comment décririez-vous votre parcours en quelques mots ?

J’ai une double casquette.  J’ai, en effet, la culture d’entreprise mais aussi les moyens de réaliser des bilans psychologiques. Durant les recrutements, je joignais mes connaissances de psychologue clinicienne aux outils de la psychologie du travail.

Mes clients me demandaient d’écarter les candidats ayant des problématiques de santé mentale nuisibles pour la tenue de leur poste et pour le bon équilibre de l’entreprise, indépendamment de leur expérience ou leur compétence. L’un ne va pas sans l’autre !

J’aime travailler aux services des entreprises car il y a une obligation de moyens et de résultats.

Je suis orientée « client » à la différence du psychologue clinicien qui est dans le soin.

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre métier ?

Ce qui me plait le plus aujourd’hui dans mon métier, c’est la gestion positive et constructive des conflits et des tensions. Les conflits font partie de la vie et notamment la vie professionnelle. Lorsque je sens des tensions, je trouve des solutions de sortie gagnant-gagnant. Je ne cherche jamais le responsable uniquement. Je pratique en somme la médiation.

Qu’est-ce qu’un bilan de compétences ? Pour qui ? Pourquoi ? Quand ? Dans quel objectif ?

Le bilan de compétences permet de :

  • Définir ou valider la pertinence du projet professionnel au regard du marché de l’emploi local
  • Définir un plan d’action précisant les étapes et les démarches à réaliser pour accomplir le projet
  • Accompagner la mise en place du plan d’action

Il se déroule en trois phases :

  • Phase d’accueil.  Information de la personne sur les objectifs et le déroulement de l’accompagnement. Recueil d’éléments d’anamnèse pour une compréhension de la situation personnelle et professionnelle.
  • Phase d’évaluation et de construction du projet professionnel.
    • Analyse des besoins et de la demande.
    • Evaluation psychométrique à l’aide de tests.
    • Restitution de l’évaluation psychométrique et évaluation de la fiabilité du projet.
    • Elaboration d’un guide d’entretien pour effectuer des enquêtes de terrain auprès de professionnels ou d’écoles afin d’aller vers une représentation précise du métier visé en accès direct à l’emploi ou en accès après une formation. Ce travail personnel est fondamental. La personne est acteur de son projet.
    • Analyse des contenus d’entretiens auprès de professionnels ou d’écoles, travail sur les ressources et les freins à la mise en place du projet.
  • Phase de mise en œuvre du projet professionnel
    • Organisation des recherches d’emploi :  analyse du marché du travail du poste visé, CV, lettre de motivation, préparation à l’oral de l’entretien
    • Co-rédaction du bilan individuel approfondi entre intervenants et avec le demandeur d’emploi.
    • Restitution du bilan individuel approfondi avec un plan d’action précis 

Il dure en moyenne 20 heures réparties en:

  • 16 heures d’entretien de 2 heures voire en entretien de 1H -On prend en compte les capacités d’attention de la personne, sa disponibilité mentale.
  • 4 heures pour la cotation et l’interprétation des tests et la rédaction du bilan.

Qu’est-ce qu’un bilan réussi ?

C’est la connexion entre la personne et moi-même. C’est trouver des solutions concrètes.

Exemple de votre « meilleur bilan » ?

C’était un Monsieur qui était chef d’entreprise. Il avait subi une liquidation judiciaire. Il est venu sans conviction et à la fin du bilan il avait trouvé un poste de commercial. Il gagnait moins d’argent mais il était heureux au travail et ça se ressentait sur sa vie personnelle, m’avait-il dit. Il avait choisi le choix du cœur au choix de la raison.

Vous dispensez aussi des formations. Quel est votre domaine de compétences dans ce domaine ?

Je me positionne sur les formations suivantes :

  • La prise de parole en sans stress
  • Manager les nouvelles générations
  • Gagner son stress pour gagner en efficacité
  • Développer sa créativité et sa capacité d’innovation
  • L’accompagnement vers le changement avec la méthode Kotter
  • La gestion du temps et de ses priorités· 
  • Le marketing de soi

J’aime imager puis faire des ateliers et enfin des jeux de rôles au cours de mes formations. 

En savoir plus

Vous désirez en savoir plus sur le recrutement par Atout Plus ? Complétez ce formulaire et notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais.