Portrait de Jean-Luc ZAFFRAN

Consultant-formateur pour le Groupe Atout Plus

 

Management, relation client, communication et gestion de conflits, formateur de formateurs… : Jean-Luc ZAFFRAN a plus d’une corde à son arc. Et pour cause, professeur agrégé avec plus de 25 ans d’expérience dans des fonctions d’enseignant et de manager de groupes, c’est un « habitué » des formations pour adulte.

Il a accepté de revenir pour nous sur son parcours, atypique, et sur une préoccupation majeure des entreprises en ce moment : le management des nouvelles générations.

 

Pouvez-vous nous parler dans les grandes lignes, de votre parcours professionnel ?

Mon cœur de métier c’est la formation certifiante pour les étudiants en BTS MUC (Management des Unités Commerciales), même si mon coup de cœur est la formation pour adulte. Ce qui me plait c’est de développer des compétences et l’employabilité.

Auriez-vous quelques anecdotes ou faits marquants à nous faire partager issus de votre parcours ?

La chance que j’ai eu c’est d’être chef d’entreprise durant plus de 5 années durant lesquelles j’ai managé environ 60 salariés et j’ai commis beaucoup d’erreur (rires).

Mais j’en ai tiré beaucoup de leçons, que j’apprécie de partager ! Ce qui est important ce n’est pas de chuter, mais de se relever et d’avancer.

L’idée importante pour moi savoir se remettre en question pour « avancer ». Au cours de mes formations, c’est ce que j’essaie de partager et de faire ressortir avec les expériences de tous.

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre métier aujourd’hui ?

C’est l’enrichissement personnel que je retire des formations. Les stagiaires ne s’en rendent pas toujours compte mais bien souvent c’est eux qui me nourrissent et m’enrichissent par leur partage d’expérience.

Vous dispensez notamment une formation fin novembre 2017 qui s’intitule « Le management intergénérationnel ». Pouvez-vous nous en dire plus ?

Au cours de mes 30 années d’expérience, j’ai pu voir une évolution claire. Les jeunes d’aujourd’hui ont des valeurs et des attentes professionnelles différentes. Il n’y a rien de négatif dans cela. Mais il arrive qu’il y’ait des incompréhensions, des blocages, des non-dits ou encore des conflits. C’est pourquoi il est important que les responsables d’équipes, dirigeants, chefs d’équipe… aient un éclairage et les clés pour manager ces nouvelles générations.

Les nouvelles générations ont donc des valeurs différentes. Sont-elles incompatibles avec les « anciennes » générations ?

Pas du tout ! On entend beaucoup d’adjectifs négatifs pour qualifier ces nouvelles générations. Il faut effacer cette approche négative pour en faire quelque chose de constructif et de positif ! Car non les générations Y et Z ne sont pas fainéantes ou flemmardes. Elles fonctionnent juste différemment. Il s’agit donc de connaitre les bons ressorts et ensuite les utiliser pour dynamiser et construire l’effet levier attendu dans une entreprise dans un contexte de plus en plus concurrentiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.