Quelles aides pour faciliter l’embauche des personnes en situation de handicap dans votre entreprise ?

Garantir une meilleure insertion professionnelle des personnes handicapées est, depuis quelques années, une priorité en Nouvelle-Calédonie, notamment depuis la loi de 2009 obligeant leur emploi.

Pour ce faire, un ensemble d’aides sont disponibles pour leur faciliter tant leur vie au quotidien qu’au  travail.

 

Quelles sont les aides en tant qu’employeur ?

L’aide financière à ce jour :

La loi de 2009, article Lp. 474-9 du code du travail, a mis en place le Fonds d’Insertion professionnelle pour les Personnes en situation de Handicap (FIPH).

Son objectif est de contribuer à toute action visant à faciliter l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap.

Géré par le Conseil du Handicap et de la Dépendance (CHD), il peut financer les travaux réalisés par les entreprises pour l’adaptation des lieux et postes de travail aux handicapés.

Pour l’obtenir, une demande doit être faite auprès de la Direction du Travail et de l’Emploi de la Nouvelle-Calédonie (DTE NC). Elle sera validée par le CHD qui décidera du montant de l’aide versée.

Son montant dépend du type d’aménagement réalisé, pouvant varier de 50.000 XPF à 1 million XPF (montant maximum de l’intervention pour l’aménagement).

Cette aide financière du FIPH, qui est la seule actuellement disponible, concerne :

  • Les études nécessaires aux adaptations ;
  • L’adaptation des machines ou des outillages ;
  • L’aménagement du poste de travail ;
  • La réalisation de zones d’accès aux lieux de travail et à l’aménagement du lieu de travail.

Le FIPH est financé par les contributions annuelles des entreprises ne remplissant pas leur obligation d’emploi. Le budget global récolté annuellement est de 300 millions XPF et il peut se cumuler d’année en année s’il n’est pas entièrement dépensé.

Jusqu’à présent, il servait à financer principalement le régime d’aides handicap et dépendance.

Et prochainement ?

L’objectif du FIPH a été revu : les entreprises qui embauchent des personnes en situation de handicap deviennent prioritaires.

300 millions XPF vont être débloqués annuellement pour répondre à cet objectif.

Avec ce nouveau budget, des aides supplémentaires sont en développement :

  • La prise en charge d’une partie des charges sociales patronales ;
  • Le financement des formations ;
  • La création d’entreprise ;
  • Le financement des institutions et associations qui favorisent l’insertion professionnelle des personnes handicapées.

Je suis employeur, qui peut m’aider à embaucher une personne en situation de handicap ?

Les personnes en situation de handicap ont accès aux mêmes dispositifs que les autres travailleurs (DEFE, MIJ, agences d’intérim, réseaux de recrutement, sites, etc.).

Les employeurs peuvent se tourner vers ces services pour pouvoir se faire aider dans la recherche d’un candidat et de son embauche.

Atout Plus Groupe pourra vous assister dans vos démarches et la recherche d’un profil qui corresponde à vos besoins.

 

– Article rédigé par Amélie KATJAWAN,

Sources :

CHD (Conseil du Handicap et de la Dépendance)

Portail du handicap 

DTE (Direction du Travail et de l’Emploi)

DEFE (Direction de l’Economie, de la Formation et de l’Emploi de la Province Sud)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.